Perturbateurs Endocriniens - 1ère Offre Analytique Clés en Main à Destination du Grand Public

Définition – en savoir plus

Identification des critères « perturbateurs endocriniens » 

– Même si la législation européenne imposait à la Commission européenne d’encadrer les perturbateurs endocriniens avant fin 2013 (notamment dans les règlements biocides et phytopharmaceutiques), les différentes propositions successives de critères « perturbateurs endocriniens » présentées à ce jour, ont été rejetées par les Etats membres.

L’Anses a publié en juillet 2016, un avis portant une proposition de critères d’identification des perturbateurs endocriniens.

– L’ANSES recommande une définition et des critères d’identification des perturbateurs endocrinien qui permettent de distinguer les perturbateurs endocriniens en trois catégories : « avérés », « présumés » et « suspectés ». Cette classification pourra être réalisée selon l’ANSES, par une Instance Européenne unique dans un souci d’harmonisation.

– Le 4 juillet 2017, l’Europe a adopté au comité permanent de la chaîne alimentaire et de la santé animale, une proposition de juin 2017 de la Commission européenne sur les critères d’identification des perturbateurs endocriniens.

Source ANSES

revenir à la page précédente